L'Action Agricole Picarde 16 avril 2020 à 09h00 | Par Agra Presse

Lait : les OP remontées contre l’interprofession et certains industriels

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Nous sommes un peu étonnés de la manière dont cela s’est passé», explique, à propos de la mise en place par le Cniel (interprofession laitière) d’un fonds d’indemnisation des éleveurs laitiers qui réduiraient leur production, Denis Berranger, président de France OP Lait (syndicat des OP laitières), à Agra Presse le 15 avril. Si les OP ne sont pas opposées au principe de réduction des volumes du fait de l’épidémie de Covid-19, France OP Lait regrette, dans un communiqué du 15 avril «l’absence de toute concertation en amont de cette décision […] alors même qu’elles ont pour mission d’adapter l’offre à la demande en vertu de la réglementation européenne». Le syndicat déplore également l’effet d’aubaine laisser aux industriels de «décrocher des accords ou des contrats avec les OP en imposant unilatéralement et brutalement des réductions de prix». Le président de France OP Lait observe en effet un alignement des laiteries vers le prix de 320 € les 1 000 litres, niveau de la compensation prévue par le Cniel pour le lait non produit. Face à la situation, le syndicat a saisi le 14 avril le médiateur des relations commerciales agricoles. D’autres OP devraient suivre à titre individuel.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui