L'Action Agricole Picarde 25 juin 2019 à 06h00 | Par AAP

Lait : une mise à l’herbe précoce en 2019

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Ce printemps «se caractérise par une mise à l’herbe précoce [des vaches laitières] par rapport aux trois dernières années», remarque Pauline Gautier, du service Elevage et territoires de l’interprofession laitière (Cniel), le 24 juin, dans un point sur le pâturage au printemps 2019. Tout le territoire hexagonal est concerné. «En moyenne, en France, c’est 10 % d’élevages pâturant en plus au 30 mars.» Un phénomène encore plus marqué dans l'Ouest. Les raisons : «Un mois de février battant des records de température et un besoin pour les éleveurs de compenser le manque de fourrages conservés à la suite de l’automne dernier très sec.» Le seuil de 85 % d’élevages au pâturage a été atteint en mai. Au total, «en France, 92 % des vaches laitières pâturent», rappelle le Cniel. En conséquence, la part de l’herbe fraîche dans la ration est plus importante ce printemps par rapport aux moyennes saisonnières (+ 6 points en mars, + 3 points en avril). A l’inverse, en automne, la sécheresse avait entraîné une baisse de l’ingestion d’herbe fraîche et poussé les éleveurs à compenser par des fourrages conservés, ensilage de maïs et foin en tête.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui