L'Action Agricole Picarde 15 novembre 2012 à 13h05 | Par Odile Dalle

Le barème d’indemnisation des céréales est fixé

La commission départementale s’est réunie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AAP

Le 12 novembre, la commission départementale d’indemnisation des dégâts de gibier s’est réunie afin de fixer le prix d’indemnisation de plusieurs denrées : blé tendre, orge de mouture, orge de brasserie de printemps et d’hiver, avoine, seigle, colza, pois, féveroles, lin.
La marge de négociation est limitée. En effet, pour chaque denrée un minimum et un maximum sont déterminés par la commission nationale d’indemnisation et la commission départementale doit fixer le prix de l’indemnisation à l’intérieur de cette fourchette. «Le phénomène mar­quant pour cette année est l’envolée des cours des céréales, la commission doit le prendre en compte», a déclaré Michel Randjia, le président de la commission dégâts de gibier de la Fdsea. Il a aussi rappelé qu’un abattement de 5% sera appliqué sur le prix payé au producteur. Malgré les arguments, les négociations avec les représentants de la Fédération des chasseurs sont toujours aussi difficiles.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui