L'Action Agricole Picarde 17 novembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Le blé manque d’impulsion à l’export vers les pays tiers

Abonnez-vous Réagir Imprimer

FranceAgriMer a souligné le 16 novembre un manque d’allant des exportations de blé tendre vers les pays tiers, ramenées à 9,9 Mt (contre 10,2 Mt le mois dernier) sur 2017-2018. Les embarquements depuis les ports français n’ont «toujours pas accéléré leur rythme», a pointé Olivia Le Lamer, adjointe au chef de l’unité grains et sucre, jugeant l’export de blé insuffisant par rapport aux fortes disponibilités. A quatre mois de campagne, ils atteignent 2 Mt, soit + 12 % en glissement annuel (contre + 13 % le mois dernier). Le cap, fixé à 9,9 Mt sur 2017-2018, sera «sans doute atteint grâce à la deuxième partie de campagne, comme c'est le cas très fréquemment», a-t-elle déclaré. Et d’expliquer ce laborieux démarrage à l’exportation par «une concurrence qui continue de faire rage», notamment au départ de la mer Noire, mais aussi des Etats-Unis et de l’Argentine. L’orge bénéficie quant à elle d’un nouvel élan : les embarquements depuis les ports français grimpent à plus de 700 000 t au bout de quatre mois, soit + 11 % en glissement annuel (contre - 34 % en octobre).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui