L'Action Agricole Picarde 27 octobre 2017 à 08h00 | Par Florence

Le Cédus invite Agnès Buzyn à ne pas prendre le sucre comme « bouc émissaire »

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après que la ministre de la Santé Agnès Buzyn a déclaré « le sucre tue énormément ! », pour justifier la revalorisation de la taxe soda lors d'une interview sur Cnews le 24 octobre, le Cédus lui a demandé le 26 octobre de revenir sur ses propos. L'antenne de communication de l'interprofession sucrière y voit un « raccourci » sur les excès de consommation des sucres et des produits sucrés : « Ces excès entrent sans aucun doute dans les mécanismes à l'origine de l'obésité et des maladies associées, mais au même titre que tous les glucides représentant la moitié de l'alimentation des Français, selon un communiqué. Il est trop facile de prendre le sucre de betterave et de canne comme bouc émissaire. » D'après les chiffres du Cédus, les Français consomment en moyenne 80 g de sucres/jour, contre une limite de 100 g/jour (tous sucres hors lactose) fixée par l'Anses. Les surconsommations de sucres concernent 20 % des adultes et 3 % des enfants.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui