L'Action Agricole Picarde 05 avril 2019 à 11h00 | Par Réussir

Le champagne appelle à lutter contre la dérégulation des plantations

Abonnez-vous Réagir Imprimer

À l’assemblée générale du syndicat général des vignerons de Champagne (SGV), qui s’est tenue le 4 avril, son président, Maxime Toubart, a appelé les autres régions viticoles à se mobiliser à l’occasion des élections européennes pour empêcher la dérégulation des plantations de vignes en 2030. C’est en effet cette année-là que le régime actuel de plantations soumises à autorisations devrait cesser, laissant place à une liberté de planter sans garde-fous. Le secteur viticole ne veut pas connaître les aléas que subissent les secteurs du lait et du sucre, récemment dérégulés. «La Champagne est souvent citée comme un modèle d’organisation performante. Cela ne s’est pas fait tout seul. Et cela repose sur notre capacité à connaître et à réguler notre production», a-t-il déclaré. Le SGV a donc décidé de faire de la prolongation de la régulation «une de ses priorités» et a souhaité pour cela profiter de la prochaine réforme de la Pac, en cours de discussion.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui