L'Action Agricole Picarde 21 janvier 2016 à 08h00 | Par AAP

Le Cifog demande des indemnisations pour les éleveurs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Réagissant au plan d’éradication de l’épizootie de grippe aviaire dans la filière palmipèdes annoncé par le ministère de l’Agriculture, l’interprofession du foie gras (Cifog) estime dans un communiqué, le 14 janvier, qu’il s’agit «d’une démarche indispensable pour mettre un terme à cette épizootie» et que «des indemnisations de l’Etat seront indispensables aux éleveurs afin de supporter cette très lourde charge».
Selon le Cifog, le plan d’éradication «aura d’importantes conséquences économiques pour l’ensemble des maillons de la filière, depuis les couvoirs jusqu’aux ateliers de transformation en passant par les éleveurs et les abattoirs des régions concernées, estimées entre 250 et 300 millions d’euros». Certains professionnels estiment que le coût total du plan dépasse de 100 millions d’euros cette estimation.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui