L'Action Agricole Picarde 15 septembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Le Cifog demande une extension de la période indemnisée

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Quelques jours après l'alerte donnée par la Confédération française de l'aviculture (FNSEA), et deux jours avant d'être reçue au ministère de l'Agriculture, l'interprofession du foie gras (Cifog) alerte les pouvoirs publics sur la situation «insoutenable» de certaines exploitations et entreprises du secteur foie gras, notamment celles spécialisées dans le gavage, dans un contexte de redémarrage plus lent que prévu de la production par manque de canetons, depuis la fin du vide sanitaire le 29 mai. Dans un communiqué le 12 septembre, le Cifog demande une «prise en compte des pertes d’exploitation dans certains élevages qui n’ont pas pu reprendre leur activité», notamment «certains gaveurs (qui) ont du attendre septembre pour reprendre leur activité», ce qui «représente trois à quatre mois de pertes supplémentaires non indemnisées à ce jour».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui