L'Action Agricole Picarde 11 octobre 2017 à 08h00 | Par AAP

Le conflit se poursuit et s'étend aux autres usines

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après une semaine de conflit social entre la direction du groupe norvégien de production d'engrais Yara, l'usine de Pardies, dans les Pyrénées Atlantiques, était toujours bloquée par les salariés. Ces derniers ont bloqué la circulation des camions et l'embranchement de train. Le conflit devait s'arrêter le 10 octobre, mais il s'est au contraire poursuivi dans la journée. L'enjeu du conflit et de la négociation est la fermeture de cette usine de près de 90 salariés et la reprise du site par un autre industriel, qui ne sera sans doute pas un fabricant d'engrais. Pour peser sur la direction du groupe, les salariés des sites d'Ambès (Gironde) et de Montoir (Loire Atlantique) ont commencé à bloquer la circulation de leurs usines.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui