L'Action Agricole Picarde 25 janvier 2018 à 06h00 | Par Propos recueillis par Florence Guilhem

Le Département veut booster l’innovation agricole

Pour accompagner les initiatives innovantes dans l’agriculture, le Conseil départemental de la Somme a décidé de lancer le concours Som’Innov’Agri. Explications avec son président, Laurent Somon.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Laurent Somon : «Notre rôle est d’apporter notre soutien à l’innovation.»
Laurent Somon : «Notre rôle est d’apporter notre soutien à l’innovation.» - © F. G.

A qui s’adresse ce concours ?
C’est un appel à projets qui s’adresse à tous ceux et celles qui ont un projet innovant dans les domaines agricoles, forestiers et halieutiques. Ses objectifs sont de permettre aux agriculteurs d’innover ou de développer leur innovation, ou d’initier et de renforcer les synergies entre agriculteurs et entreprises innovantes, ou d’inviter des start-up innovantes à réaliser leur prototype sur notre territoire. Autres objectifs : aider à la diffusion de l’innovation dans le département et générer de la richesse et de l’emploi dans celui-ci.

Quid du concours Eclosia ?
Eclosia s’adressait à toutes les activités économiques du département. Mais, avec la loi NOTRe, nous n’avons plus la compétence économique, sauf pour les secteurs agricoles et agro-alimentaires. Nous avons donc recentré le concours sur ces activités. Som’Innov’Agri a donc pris la suite d’Eclosia, en quelque sorte. C’est en fait Eclosia qui a fait naître Som’Innov’Agri.

Quelle est l’enveloppe allouée pour ce concours ?
Pour le premier appel à projets de Som’Innov’Agri, en 2017, qui a permis d’accompagner cinq dossiers, l’enveloppe était de 200 000 €. L’aide départementale prend, en fait, la forme d’une subvention accordée aux lauréats sélectionnés pouvant représenter un montant maximum de 30 % du coût HT des dépenses subventionnables, avec un plafond d’aide fixé à 50 000 €. Cette enveloppe sera reconduite à l’identique en 2018.

Quelle est la procédure pour candidater ? Et comment se fait la sélection ?
L’appel à projets sera lancé en mars prochain. Ensuite, les candidats auront jusqu’au 31 juillet pour déposer leurs dossiers auprès du Département. La sélection se fera en septembre, et le jury se réunira en octobre. Les projets retenus feront ensuite l’objet d’un vote en commission permanente en décembre.

Que signifie l’innovation ? Quels sont les critères que vous mettez derrière ce mot ?
Nous n’avons pas établi de définition précise. Et pour cause. L’innovation, c’est faire découvrir et inventer. Autrement dit, l’innovation n’est pas encore écrite, pas plus qu’elle ne peut être contrainte par tel ou tel modèle. Une fois cela dit, on demande aux candidats d’être innovants. A eux, ensuite, de nous dire en quoi leur démarche est innovante.

En quoi, par exemple, la production de la spiruline lancée par Marc Hossart, lauréat 2017, est innovante ?
Faire de la spiruline n’est pas innovant en soi sur le territoire français. En revanche, cette production l’est dans notre département. Ce qui est innovant, pour nous, c’est qu’il s’agit d’une nouvelle production sur notre territoire, comme une autre piste de diversification. Faire des micro-algues dans un département qui se caractérise plus par ses terres agricoles que par ses activités maritimes, c’est surprenant. Par ailleurs, cette production permet de montrer aux jeunes une agriculture différente, qui ne se résume pas au modèle habituel que nous avons tous en tête, soit le tracteur, les cultures céréalières, les légumes industriels ou autres cultures industrielles.
Notre rôle est d’apporter notre soutien à la diffusion de l’innovation, quelle que soit sa forme. Pour cela aussi, nous jouons un rôle de communication pour faire connaître leurs projets.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes