L'Action Agricole Picarde 04 juillet 2019 à 11h00 | Par AAP

Le fabricant de pulvérisateurs Exel envisage de fermer deux sites

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Exel Industries a annoncé le 3 juillet envisager environ 185 licenciements dans sa division pulvérisation agricole, principalement en France, mais aussi en Espagne. Ce projet de plan social, qui entraînera la fermeture de deux sites en France, vise à réagir aux interdictions de phytos dans l’Hexagone et l’UE, selon un communiqué. «En France, les décisions politiques visent à réduire, voire à supprimer l'utilisation des produits phytopharmaceutiques dans l'agriculture», déclare le groupe en préambule du document. «La situation économique des sociétés du groupe Exel Industries fabriquant des pulvérisateurs agricoles devient plus tendue, en particulier celles qui vendent majoritairement sur le marché français.» Le groupe pourrait procéder à environ 130 licenciements en France et 55 en Espagne, selon la direction jointe par l'AFP. «Nous regrouperons nos activités françaises sur des centres de compétences de production et de recherche, ce qui va impliquer la fermeture des sites de Noyers-Saint-Martin (Oise) et de Saint-Denis de l'Hôtel (Loiret), dont les activités seront transférées respectivement vers Beaurainville (Pas-de-Calais) et Epernay» (Marne), précise le DG, Guerric Ballu.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui