L'Action Agricole Picarde 27 avril 2017 à 08h00 | Par Michel Wibart

Le Festival de l’Agriculture en Picardie Maritime se prépare

Le prochain Festival de l’Agriculture en Picardie Maritime aura lieu les samedi 20 et dimanche 21 mai prochain à Abbeville.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AAP

Forts de l’expérience acquise depuis 2012, voire 2010 avec la finale nationale de labour organisée par les Jeunes Agriculteurs, les organisateurs de cette manifestation ont souhaité se doter d’une structure associative légère afin de gérer au mieux l’événement. C’est ainsi que le Festival de l’Agriculture en Picardie Maritime est né. Conservant les principes de fonctionnement des éditions précédentes, une quinzaine d’agriculteurs de l’arrondissement d’Abbeville se rencontrent depuis quelques mois afin de dresser les contours de l’organisation tout en conservant les fondamentaux qui font la spécificité et le succès de cette manifestation.
A désormais moins d’un mois de l’événement, ceux-ci sont bien définis. Se déroulant sur une journée et demie, le Festival de l’Agriculture consacrera l’après-midi du samedi au concours de Charolais. Entre 60 et 70 des meilleurs spécimens de la race détenus par une bonne vingtaine d’éleveurs de la région vont concourir dans une épreuve qualificative pour le national. Déjà rodé au cours des éditions précédentes, ce concours devrait mettre en avant, au-delà des considérations techniques, la passion qui anime ces éleveurs et leurs familles.

Le métier d’agriculteur, c’est aussi de la passion
De passion, il sera également question autour de la filière laitière qui sera mise en avant le dimanche. Pas de concours, mais une présentation de vaches de races laitières différentes qui seront traites sur place, au plus près des visiteurs. Naturellement, un partenariat privilégié a été noué avec la coopérative laitière Lact’Union, installée sur la commune d’Abbeville. L’objectif affiché est de rassembler l’ensemble des partenaires au quotidien des éleveurs laitiers et de parler positivement du métier, de résister à la sinistrose et les contre-vérités qui ont pu être entendues dans un passé très récent.
Puisque l’on parle d’un Festival de l’Agriculture, il est apparu comme évident de mettre en place un concours photographique dont les modalités de participation sont disponibles sur le site internet de la manifestation (www.festivalagriculturepicardiemaritime.fr) ou qui pourront être transmises en adressant un courriel à festivalagriculturepm@gmail.com. L’idée est de mettre en avant le métier d’agriculteur sous toutes ses facettes, animaux, cultures, paysages, personnes, matériel, voire selfies (lire par ailleurs).
Notons enfin que les bonnes recettes ont été conservées. Les agricultrices parleront de leur métier en associant les visiteurs à une dégustation de fromage frais accompagné de sucre aromatisé. Parallèlement, la Confrérie du gâteau battu, conjuguant gastronomie, terroir et pittoresque, organisera le concours du meilleur gâteau battu. Et, point central du déroulement de la manifestation, un repas du terroir rassemblant 500 convives sera organisé le dimanche midi (lire par ailleurs).
Les visiteurs retrouveront également les pôles habituels, végétal, machinisme et services aux entreprises. Se voulant comme un rassemblement de professionnels, agriculteurs, partenaires et fournisseurs, le Festival de l’Agriculture en Picardie Maritime est également l’occasion de créer une relation étroite entre le monde rural et le monde citadin. Faire la promotion de son métier auprès des élus, du grand public, de ses pairs devrait être une source de motivation pour tous les agriculteurs du secteur. L’autre défi des organisateurs est celui-là, rassembler suffisamment de bénévoles pour mener à bien leur entreprise.

- © AAP

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui