L'Action Agricole Picarde 02 août 2019 à 09h00 | Par Réussir

Le gouvernement lance un plan de lutte contre la BVD

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un arrêté paru le 1er août au Journal officiel, le ministère de l’Agriculture fixe des «mesures de surveillance et de lutte» contre la diarrhée virale bovine (BVD). Une «première étape vers l’éradication de cette maladie», précise la notice de ce texte.

L’arrêté introduit un dépistage obligatoire (recherche directe à la naissance, analyse du lait ou analyses sérologiques). Les troupeaux infectés doivent «faire l’objet d’un assainissement» : dépistage généralisé, élimination des animaux malades et IPI (infectés permanents immunotolérants), puis recherche directe du virus chez les veaux jusqu’à un an après l’élimination du dernier porteur de virus. Le texte prévoit des restrictions de circulation pour les animaux touchés.

Non transmissible à l’homme, la BVD peut provoquer des problèmes reproducteurs, des pathologies néonatales et des chutes de production. Son impact économique serait de 30 M€ par an, selon l'Anses et la fédération des GDS (groupements de défense sanitaire). GDS France, appuyée par certains élus, demande de longue date l'éradication de cette maladie, présente en France depuis quarante ans.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui