L'Action Agricole Picarde 25 septembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Le Modef souhaite une suppression avec un délai de dix ans

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Modef a affirmé «qu'il serait raisonnable de s'engager à la suppression du glyphosate avec un délai de dix ans», dans un communiqué le 22 septembre. Ce délai permettrait de «trouver une alternative durable». Le syndicat affirme ainsi que «la précipitation serait la pire des choses puisque rien en contrepartie n'est proposé.» Par ailleurs, le Modef invite «le ministre Nicolas Hulot à s'engager pour convaincre ses collègues européens, mais aussi les gouvernants de tous les continents à supprimer l'utilisation du glyphosate.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui