L'Action Agricole Picarde 10 avril 2019 à 11h00 | Par Réussir

Le parquet antiterroriste classe sans suite une plainte contre Tereos

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le parquet antiterroriste a classé sans suite la plainte déposée par des coopérateurs de Tereos, qui accusaient le groupe d'avoir maintenu des livraisons en Syrie de sorbitol, retrouvé dans des caves du groupe Etat islamique, a indiqué le 9 avril le parquet de Paris. Cette plainte contre X avait été déposée le 19 mars pour « actes de terrorisme et de complicité d'actes de terrorisme », au sujet des livraisons de sorbitol, un dérivé du sucre potentiellement utilisable comme propulseur d'engins explosifs lorsqu'il est mélangé à du nitrate de potassium. « L'examen de cette plainte », classée sans suite le 3 avril, « n'a pas révélé (...) l'existence d'une entente ou d'un groupement susceptible d'avoir réuni la société Tereos et l'organisation terroriste Etat islamique ou toute autre organisation terroriste, y compris de façon indirecte », a détaillé le parquet. Par conséquent, le ministère public estime que l'association de malfaiteurs terroriste n'est pas établie. Le groupe a estimé dans un communiqué que « la rapidité par laquelle la justice a répondu à cette plainte démontre, si besoin était, que Tereos n'a rien à se reprocher dans ce dossier ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui