L'Action Agricole Picarde 06 décembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Le secteur céréalier se veut à l’écoute des clients

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Intercéréales finalise pour la fin de semaine son plan de transformation de la filière céréalière, dont «le point d’entrée est l’écoute des clients, des consommateurs et des citoyens». «C’est à partir des attentes de nos clients nationaux, européens et internationaux que nous bâtissons nos stratégies de filières avec un triple objectif de rester compétitifs, de créer de la valeur (…) en préservant l’environnement». Trois axes sont développés. L’un porte sur la création de valeur. Il s’agit notamment de développer l’export de céréales et produits transformés là où l’origine France a des atouts ; accroître les utilisations non-alimentaires, contribuer à l’économie circulaire grâce au coproduits. Autre action, doubler les surfaces en bio sur la période 2015-2020. Un deuxième axe concerne l’innovation. Cela vise toutes les solutions de protection des cultures, le stockage des grains sans insecticides, une gestion de l’eau «ambitieuse et efficiente». Troisième axe, la compétitivité. Il s’agit, entre autres, de réduire les coûts de production au sein de la filière ; développer la couverture des risques ; remettre les céréales «au cœur de la diplomatie économique».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui