L'Action Agricole Picarde 20 février 2019 à 14h00 | Par AAP

Le Sima 2019 au sommet de l’innovation agricole

Autour de sa thématique «L’innovation au service d’une agriculture compétitive», pour sa 78e édition, le Sima 2019 s’ouvre plus que jamais à la diversité de l’agriculture d’aujourd’hui. Son contenu et ses événements, diversifiés et co-construits, privilégiant pragmatisme et business, en apportent la preuve.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © D. R.

«Une nouvelle occasion de replacer le secteur des agroéquipements comme une filière stratégique en France et dans le monde. En effet, les agroéquipements jouent un rôle non seulement central mais aussi, et surtout, moteur pour accompagner les exploitations agricoles dans leurs transformations. L’opportunité de découvrir et redécouvrir une filière en pleine évolution, à la pointe de l’innovation, tournée vers l’avenir, qui apporte des réponses concrètes à la demande du monde agricole et de la société : rentabilité et compétitivité des exploitations, diminution de la pénibilité du travail des agriculteurs, prise en compte du bien-être animal, respect de l’environnement et de la sécurité des personnes», explique Frédéric Martin, président d’Axema et président du Sima.
Du 24 au 28 février, les visiteurs pourront ainsi découvrir, apprendre, échanger, partager… sur tous les grands enjeux actuels et à venir du secteur agricole ! Pour Martine Dégremont, directrice du Sima, il s’agit d’avoir un regard à 360° sur les enjeux du monde agricole. Avec ses 1 800 exposants venant de 42 pays (en 2019), ses 232 000 entrées professionnelles de 135 pays et ses 360 délégations internationales (en 2017), le Sima est le carrefour de toutes les agricultures du monde. La hausse du nombre d’exposants internationaux (+ 12,5 %) le prouve. En 2019, outre une politique active de recrutement visiteurs menée dans plus de 90 pays, le salon reconduit des événements majeurs tels que le Sima African Summit, conférence internationale et outil pratique pour se développer sur le continent, et le Sima Dealers’ Day, qui réunit des distributeurs du monde entier sur le thème de la formation et de l’évolution du métier de concessionnaire.

Les temps forts
On y trouvera le village de l’innovation. Relié aux villages start-up, cet espace se veut à la fois prospectif et en prise avec les besoins actuels des agriculteurs et des constructeurs. Pour illustrer les grandes tendances du moment en agriculture, ce village regroupera : les Sima Innovation Awards, les portraits d’agriculteurs innovants et l’espace prospectif et expérientiel. Concernant les villages start-up, ils regrouperont les jeunes sociétés présentant des solutions en phase avec un secteur agricole en pleine mutation. Ils accueilleront également cinq ateliers proposés par La Ferme digitale, permettant d’échanger sur les débouchés du secteur et sur des sujets qui font l’actualité.
A chaque édition on retrouve le concours internationalement reconnu, les Sima Innovation Awards qui récompensent les matériels, produits, techniques et services les plus innovants présentés par les exposants du Sima. Cette année, le jury, présidé par Jean-Marc Bournigal, a sélectionné 27 produits : 2 médailles d’Or, 5 médailles d’Argent et 20 médailles de Bronze. On y trouve, par exemple le boîtier connecté Karnott (médaille de bronze).
Un dispositif totalement autonome qui peut être utilisé pour suivre l’activité de n’importe quel équipement agricole depuis des outils attelés jusqu’à des containeurs pour camions ; ou bien le dispositif herbicide électrique connecté (médaille de bronze) de Case IH qui est une alternative à l’emploi d’herbicides chimiques, basé sur l’électrocution des adventices.
Pour la première fois, le salon et ses partenaires organiseront des tables rondes autour des grands enjeux du monde agricole comme l’agriculture biologique (Agence Bio), les systèmes de culture de demain (Inra), l’agriculture à l’heure du numérique (agridées), l’élevage et l’AgTech (agridées et l’Inra).
Axema poursuit son cycle de colloques annuels destiné à rapprocher les mondes industriels et académiques autour des problématiques R&D de l’agroéquipement. En partenariat avec l’Association Eurageng, les 3e rendez-vous techniques d’Axema auront pour thème «agriculture durable : une opportunité d’innovation dans les machines et les systèmes».
Autres moments forts, le job dating. Au sein d’un espace dédié, il offre la possibilité aux recruteurs et futurs collaborateurs de se rencontrer pour échanger sur des projets de recrutement (stage, contrat d’apprentissage ou embauche). Il s’agit de créer un premier contact lors d’entretiens de quinze minutes. En parallèle, des animations autour de l’emploi, de la marque employeur et du conseil aux candidats seront proposées aux visiteurs. Ce moment a lieu le lundi 25, le mardi 26 et le mercredi 27 février, de 9 h à 13 h et de 14 h à 18 h. (pour toutes inscriptions : https://jobagri.com/jobdating/formulaire_171018.php)
Autres nouveautés, un hackathon, durant quarante-huit heures en continu, est organisé in situ pendant le Sima où codeurs et professionnels du secteur agricole plancheront pendant quarante-huit heures sur le thème «Agriculture et données satellite». À l’initiative de la ferme Digitale, ce groupe de réflexion aura pour objectifs de créer des synergies entre les différents partenaires et les start-up et de faire ainsi émerger des prototypes technologiques innovants utilisant les données satellites.
Cette année, le Sima met en avant les femmes et les hommes qui participent au Sima, sur son nouveau compte Instagram (@sima_worldwide). Il est possible d’y découvrir les portraits des exposants, constructeurs, entrepreneurs, distributeurs, concessionnaires, agriculteurs, éleveurs, partenaires… #WEARESIMA !

La première édition de la journée élevage
Le Simagena est le rendez-vous des professionnels, français et internationaux, de l’élevage et de la génétique bovine. Il propose, sur un même site, une offre large et exhaustive intégrant machinisme et élevage et rassemble de manière cohérente toutes les innovations de ces secteurs. Au cours des dernières années, cet événement est devenu le point de référence pour les entreprises françaises et européennes qui s’occupent de sélection génétique et d’export de reproducteurs. Le Simagena est aujourd’hui reconnu pour la diversité de ses bovins et la richesse de son pôle génétique. On y trouve donc des open-shows revisités de façon moderne et conviviale et animés par des juges internationaux réputés ; une table ronde sur le thème «comment l’AgTech augmente la rentabilité des élevages», organisée en partenariat avec agridées et l’Inra ; des ventes aux enchères internationales en présence d’éleveurs de plusieurs pays de l’Union européenne ; et bien d’autres surprises !

- © D. R.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui