L'Action Agricole Picarde 28 mai 2020 à 15h00 | Par Vincent Fermon

Le superéthanol-E85, l'oublié du plan de relance automobile ?

Dans un courrier adressé au Premier ministre, le président de la Région Hauts-de-France Xavier Bertrand regrette que la filière E85 n'apparaisse dans les priorités du plan de soutien au secteur automobile présenté il y a quelques jours par Emmanuel Macron.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CGB

S'il avait été invité à participer au déplacement du président de la République le 26 mai dans le Pas-de-Calais au cours duquel a été présenté le plan de relance du secteur automobile, sans doute que Xavier Bertrand aurait posé la question directement au chef de l'Etat.

Au lieu de cela, c'est par un courrier adressé au Premier ministre le 28 mai que le président de la Région Hauts-de-France s'étonne d'un manque de considération de l'Etat pour la filière éthanol.

Dans ce courrier, Xavier Bertrand indique vouloir « attirer l'attention » d'Edouard Philippe sur « l'absence d'un volet pour le développement du Superéthanol E85, notamment grâce à la technologie Flex-Fuel ». « Maîtrisée par les constructeurs français », poursuit le président de la Région Hauts-de-France, la technologie permettrait de réduire de 50% les émissions nettes de gaz à effet de serre.

Un bien pour l'écologie, l'agriculture et le pouvoir d'achat

Sur le plan économique, il rappelle également que le soutien au développement de l'E85 – un carburant moins cher que les carburants d'origine fossile -, aurait pour effet de soutenir le pouvoir d'achat des automobilistes. Enfin, Xavier Bertrand y voit un rendez-vous manqué avec le monde agricole, et plus particulièrement la filière betteravière française. Soutenir le développement de l'E85, rappelle le président des Hauts-de-France, serait en effet un moyen de « conforter de nouveaux débouchés pour notre filière agricole ».

En novembre 2018, c'est au cours de la visite d'une sucrerie dans le Nord que Xavier Bertrand avait annoncé son intention – elle s'est depuis concrétisée – d'aider les habitants de la région Hauts-de-France à équiper leur véhicule d'un dispositif permettant de rouler au Superéthanol. Depuis le 1er janvier 2020, la carte grise est également gratuite pour tous les véhicules Flexfuel, hydrides et électriques immatriculés dans la région.

Sans surprise, il n'aura pas fallu longtemps, suite à l'envoi du courrier du président des Hauts-de-France à Matignon pour que la CGB France et Hauts-de-France saluent l'initiative, tant la filière éthanol en France semble malmenée depuis plusieurs mois.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui