L'Action Agricole Picarde 29 mai 2019 à 09h00 | Par Réussir

Légumes de France dénonce les tomates d’importations

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Une centaine de producteurs» se sont introduits le 28 mai sur la plateforme logistique Sedifrais, à Wissous (91) afin de dénoncer les importations de tomates, a indiqué Christophe Rousse, secrétaire général adjoint de Légumes de France (FNSEA) à Agra presse, sans qu’il ait été possible de confirmer directement ce chiffre. «Nous avons effectué des relevés de prix et d’origines il y a quinze jours sur 2 000 références dans les magasins en tomate. Selon les enseignes, c’était de 10 à 80 % d’importations. Nous nous sommes aperçus que les champions de l’importation, c’était l’enseigne Sedifrais qui distribue les magasins Leader Price», a-t-il précisé, alors que le secteur de la tomate traverse «une crise très profonde» avec «des cours catastrophiques depuis un mois». «Aujourd’hui, il n’y a pas une surproduction en France, il y a une légère sous consommation due à la météo, mais le problème c’est qu’il y a de plus en plus d’importations et on ne nous achète plus nos tomates», estime-t-il, précisant que les producteurs «ont été obligés de jeter plus de 1 000 tonnes au niveau national faute de débouchés».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui