L'Action Agricole Picarde 09 avril 2015 à 08h00 | Par Ludovic Vimond

Les 4 cylindres bousculent les habitudes

La nouvelle génération de tracteurs 4 cylindres approche les 200 chevaux. On leur reconnaît de vrais arguments par rapport aux 6 cylindres.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Plus légers, les 4 cylindres affichent une consommation plus réduite que les 6 cylindres, dès lors que les travaux n’incluent pas de travail du sol profond. 
Et même pour ce type de travail, ils restent plus sobres à régime moteur économique, mais sont moins performants à plein régime.
Plus légers, les 4 cylindres affichent une consommation plus réduite que les 6 cylindres, dès lors que les travaux n’incluent pas de travail du sol profond. Et même pour ce type de travail, ils restent plus sobres à régime moteur économique, mais sont moins performants à plein régime. - © Massey Ferguson

À mesure que les normes antipollution se succèdent, les tracteurs 4 cylindres de forte puissance se démocratisent, préférentiellement dans les exploitations de polyculture, plus que dans celles des céréaliers exclusifs, ces derniers les jugeant parfois trop légers. Ce n’est pourtant pas le cas pour les modèles de forte puissance...

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture de Picardie

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui