L'Action Agricole Picarde 02 mars 2018 à 08h00 | Par Florence

Les acteurs de la filière miscanthus font leur entrée au Salon de l'agriculture

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Présents pour la première fois au Sia, les acteurs de la filière du miscanthus surfent sur la vague écologique. «Le miscanthus est un produit très écologique, déclare Alain Jeanroy, président de France Miscanthus. A compter de 2018, c'est une culture éligible aux SIE» (Surfaces d'intérêt écologique). Les surfaces en production sont estimées à 5 500 ha cette année, en hausse de quelque 10 % par an depuis 2015. Un des atouts mis en avant est que le miscanthus demande «zéro intrant» après les deux premières années d’implantation du rhizome. Il est d'ailleurs utilisé dans la protection des ressources en eau, comme sur l'aire d'alimentation de captage à Ammertzwiller (Alsace). Si les deux tiers de la production restent valorisés en chauffage, la litière pour animaux offre de plus en plus de débouchés avec aussi le paillage horticole. «La litière de miscanthus offre un pouvoir absorbant trois fois supérieur à celui de la paille, affirme Alain Jeanroy. Adaptée pour les volailles, bovins, équins, elle diminue beaucoup les maladies. Son pH neutre permet d’en faire un excellent compost

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui