L'Action Agricole Picarde 07 novembre 2017 à 08h00 | Par AAP

Les avancées de l'agriculture que permettra l'ADN de synthèse

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L'ADN de synthèse permettra de faire progresser l'agriculture dans les domaines de la génétique (amélioration des plantes), de l'agro-alimentaire avec les bactéries et les levures, et des engrais avec des bactéries synthétisant l'azote de l'air. C'est l'une des applications des NGS, les New generation sequencing (Nouvelles techniques de séquençage), qui permettent de fabriquer des gènes à partir d'azote et non d'en transférer ou d'en modifier l'expression, indique Emily Leproust, directrice de la société californienne Twist Bioscience. Fabriquer des gènes est une technique qui existe depuis le début des années 1980, mais maintenant on en est au stade de la fabrication industrielle.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui