L'Action Agricole Picarde 07 décembre 2016 à 08h00 | Par AAP

Les betteraviers favorables à l’instrument de stabilisation des revenus

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La CGB (betteraviers) s’est dite favorable, le 6 décembre, à une évolution dans la Pac de l’instrument de stabilisation des revenus comme l’envisage Bruxelles. La Pac inclut aujourd’hui «un instrument de stabilisation des revenus, qui est un fonds de mutualisation en cas de baisse de la marge brute individuelle de l’exploitation de plus de 30 %», a indiqué, en AG à Paris, le président Eric Lainé, ajoutant que la Commission européenne a proposé une mise en place par secteur et un seuil de déclenchement ramené à 20 %. «La CGB est favorable à une telle évolution», qui permettrait d’installer le dispositif au sein de la filière betteravière avec un cofinancement français et européen, a-t-il déclaré. La CGB réclame l’utilisation d’indices «afin de créer des mécanismes de déclenchements collectifs qui seraient réactifs». Selon elle, l’omnibus financier de la Commission est l’occasion de procéder aux aménagements du fonds de mutualisation dès 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui