L'Action Agricole Picarde 26 janvier 2017 à 08h00 | Par Stéphane Lefever

Les constructions sur sol d’autrui : pas si simple

Construire un bâtiment sur un terrain appartenant à un tiers est un fait plus fréquent qu’on ne le pense.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les constructions appartiennent aux propriétaires, sauf preuve du contraire.
Les constructions appartiennent aux propriétaires, sauf preuve du contraire. - © Bruno Compagnon

Les constructions sur le sol d’autrui sont courantes, mais peuvent être lourdes de conséquences. Le cas le plus fréquemment rencontré est celui de la société qui construit un bâtiment sur un terrain appartenant à l’un de ses associés. Dans cette hypothèse, il s’agira de déterminer qui est le propriétaire de ces constructions : le propriétaire du sol ou la société qui a réalisé l’ouvrage ? Les solutions sont loin d’être évidentes !
Il faut rappeler la règle essentielle en la matière. Les constructions ap­partiennent au propriétaire du terrain, comme le stipule l’article 555 du Code civil. Cette présomption s’efface devant la preuve contraire, soit par un titre de propriété, soit par la prescription acquisitive...

Au sommaire de l’article :
Construire sur un sol pris à bail
Construction sur un sol d’un associé
Acquérir le sol

Renonciation à l’accession

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui