L'Action Agricole Picarde 20 avril 2017 à 08h00 | Par AAP

Les cours s'effondrent en mars

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après une envolée constatée en janvier, les cours de la chicorée et de la laitue se tassent au mois de mars, indiquent des notes de conjoncture Agreste du 19 février. Après le froid et le gel de l'hiver, qui ont fragilisé les productions et tiré les cours à la hausse, «la météo clémente du mois de mars» a conduit à une accélération des coupes. Que ce soit en chicorée ou en laitue, l'offre est ainsi devenue «trop abondante» par rapport à la demande. Pour la chicorée, les cours restent cependant supérieurs à ceux de 2016 et de la moyenne quinquennale. Mais pour la laitue, les cours s'effondrent. Alors qu'ils étaient, en janvier 2017, 76% supérieurs à ceux de janvier 2016 et 52% au-dessus de la moyenne quinquennale, en mars 2017 «ils se situent 18% en dessous de ceux de mars 2016 et passent nettement en dessous de la moyenne quinquennale (-17%).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui