L'Action Agricole Picarde 06 octobre 2020 à 09h00 | Par Vincent Fermon

Les députés disent «oui» au retour temporaire des néonicotinoïdes

A l'issue de débats qui se sont prolongés tard dans la nuit du 5 au 6 octobre, l'Assemblée nationale a adopté le texte ré-autorisant l'utilisation dérogatoire et temporaire des néonicotinoïdes pour l'enrobage des semences de betteraves.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le vote solennel de l'ensemble du texte de loi aura lieu le mardi 6 octobre, après les questions au gouvernement.
Le vote solennel de l'ensemble du texte de loi aura lieu le mardi 6 octobre, après les questions au gouvernement. - © Assemblée Nationale

Tout au long de l'après-midi du lundi 5 octobre, on a pu suivre les échanges parfois nourris de députés tantôt s'opposant, tantôt appuyant le projet de loi du Gouvernement devant permettre la réutilisation des néonicotinoïdes sous conditions pour la protection de la betterave contre le virus de la jaunisse.

C'est finalement bien après minuit qu'une disposition clé du projet de loi a été adoptée par les députés. Amendé à la marge, l'article 1er permet ainsi d'ouvrir la voie à une dérogation de l'utilisation des néonicotinoïdes. S'y ajoutent deux mesures qui avaient été auparavant présentées en commission : la création d'un conseil de surveillance et l'interdiction d'implanter des cultures attirant les abeilles sur les parcelles où ont été utilisés des néonicotinoïdes. Une manière de « verdir » le texte.

« C'est un texte difficile, important, qui ne veut pas opposer économie et écologie » a déclaré le ministre de l'Agriculture Face au feu nourri des opposants à ce texte, en particulier issus de la gauche, le ministre Denormandie a rappelé que l'un de ses enjeux était de sauvegarder « notre souveraineté », et de refusant de « tuer une filière française pour importer des sucres polonais, allemands ou belges ».

Le vote solennel sur l'ensemble du projet de loi, doit quant à lui avoir lieu ce mardi après-midi, après les questions au gouvernement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui