L'Action Agricole Picarde 15 novembre 2016 à 08h00 | Par AAP

Les éleveurs Irlandais souffrent de la dévaluation de la livre

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Il est très clair que les prix des bovins irlandais sont très inférieurs à ce qu'ils devraient être», a déclaré Angus Woods, responsable de la section bovine à l’association des agriculteurs irlandais (IFA). Ces propos ont été publiés le 10 novembre sur le site de l’IFA. Il estime que les prix sont «basés sur les prix britanniques et la dévaluation substantielle de la livre sterling» depuis le Brexit. Selon lui, les éleveurs «sont extrêmement frustrés de produire à perte». Il appelle les commerçants et industriels irlandais à faire pression à la hausse sur les prix auprès des acheteurs britanniques en lien avec la période des fêtes qui se profile, période à forte demande et principal débouché de l’Irlande. Il appelle le ministre irlandais de l’agriculture à une réunion de crise en lien avec Bord Bia car les éleveurs irlandais «ne doivent pas porter le chapeau de la dévaluation de la livre sterling et du Brexit», un coût qu'Angus Wood estime à 2,5 milliards d’euros.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui