L'Action Agricole Picarde 28 mars 2017 à 08h00 | Par AAP

Les Etats membres renvoient de nouveau la décision entre les mains de Bruxelles

Abonnez-vous Réagir Imprimer

De nouveau, aucune majorité qualifiée pour ou contre l'autorisation de mise en culture de deux nouveaux maïs transgéniques (le 1507 de Pioneer et le Bt 11 de Syngenta) et la réautorisation du seul OGM commercialement cultivé dans l'UE le MON810 ne s'est dégagée entre les experts des États membres, lors d'un vote en comité d'appel organisé le 27 mars. Ils se sont quand même globalement prononcés contre ces autorisations avec quatorze États membres contre le MON810 (huit pour et six abstentions) et seize contre les deux autres (six pour et six abstentions). La décision est donc renvoyée entre les mains de la Commission européenne qui, selon les traités, doit donner son feu vert à ces variétés. Bruxelles a proposé, le 14 février, une réforme des règles de vote en comité d'appel pour que ne soient plus comptabilisés les abstentions ou les États membres absents.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui