L'Action Agricole Picarde 26 janvier 2017 à 08h00 | Par Christine Dufetel, JA Hauts-de-France

Les JA Hauts-de-France rencontrent le Draaf

A l’occasion de la prise de fonction de Luc Maurer en tant que directeur de la Draaf Hauts-de-France, une délégation des JA Hauts-de-France l’a rencontré le 17 janvier dernier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Echanges entre Luc Maurer et une délégation JA Hauts-de-France, dans les locaux de la Draaf, à Amiens, le 17 janvier dernier.
Echanges entre Luc Maurer et une délégation JA Hauts-de-France, dans les locaux de la Draaf, à Amiens, le 17 janvier dernier. - © AAP


L’une des priorités pour les JA Hauts-de-France est le dossier installation. Or, à la lecture de l’interview de Luc Maurer, parue dans L’Action agricole picarde du 13 janvier, les JA ont été surpris de l’absence de mention du dossier installation de la part du nouveau directeur. Et les JA de rappeler à ce dernier toute l’importance de ce dossier, puisque l’avenir de l’agriculture passe par le renouvellement des générations.

Aujourd’hui, en Hauts-de-France, on dénombre en moyenne 524 installations par an, soit 2 354 installations depuis 2011. Pour rappel, une installation sur deux bénéficie des aides nationales ou régionales. Luc Maurer a tenu à rassurer les JA à ce sujet, en rappelant ses missions sur son précédent poste, où il était conseiller au cabinet du ministre de l’Agriculture en charge notamment du dossier «Installation des nouveaux agriculteurs», ainsi que son attachement à poursuivre l’accompagnement des jeu­nes agriculteurs.

Des promesses à tenir
Parmi les différents sujets évoqués, la constitution d’un Crit (Comité régional installation transmission) est devenue l’une des priorités dans les prochaines semaines, notamment la mise en place de la quatrième modulation de la DJA, l’harmonisation des grilles de mo­dula­tion de la DJA… Autant de sujets qui nécessitent de réels débats entre les acteurs de l’installation de la région. Ces débats doivent avoir lieu en Crit, mais qu’en est-il dans la région Hauts-de-France ?
Actuellement, aucun comité ne s’est encore tenu. Jusqu’à ce jour, la définition de la composition du Crit était l’argument évoqué pour l’absence de mise en place du Crit dans notre région, mais il semble que Luc Maurer soit force de proposition sur le sujet, puisqu’il souhaite y intégrer l’ensemble des structures régionales déjà présentes dans le CNIT. Pour rappel, le Crit Hauts-de-France sera co-présidé par la Draaf et le Conseil régional Hauts-de-France. Les ac­teurs du Crit pourraient se rencontrer dans ce premier trimestre de l’année, a indiqué le nouveau directeur.
D’autres préoccupations ont également été soulevées par les représentants JA, telles que le dossier sur les prairies permanentes. Comment impacter le moins les jeunes installés si cette contrainte du ratio n’arrive pas à être enlevée ? A cette question, Luc Maurer souhaite que les jeunes concernés puissent être accompagnés par la Draaf.

De beaux projets en 2017
Pour conclure sur plusieurs notes positives, les représentants JA ont souhaité souligner le dynamisme de leur syndicat, en présentant au directeur leurs actions liées au dossier installation qui se dérouleront, cette année, sur le territoire Hauts-de-France, telles que le 5e colloque régional installation transmission le jeudi 4 mai, ou encore la participation au Forum du lycéen du 26 au 28 janvier, à Amiens…
Et d’évoquer également l’organisation de deux événements nationaux, que seront le congrès Jeunes Agriculteurs (du 6 au 8 juin à Dunkerque) et les Terres de Jim (du 8 au 10 septembre à Margny-lès-Compiègne).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes