L'Action Agricole Picarde 13 septembre 2012 à 13h19 | Par AAP

Les maires ruraux attendent «plus de considération» de l’Etat

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’écoute est bonne mais bien des problèmes ne sont pas réglés entre l’Etat et les communes rurales. En particulier le problème financier. C’est ce qu’a expliqué Vanik Berbérian, président de l’association des maires ruraux de France (Amrf), après avoir rencontré la plupart des ministres du gouvernement socialiste et notamment Jean-Marc Ayrault. Principal enjeu : la dotation globale de fonctionnement, budget que l’Etat répartit auprès des communes et des régions. Vanik Berberian constate que la somme attribuée au pro rata de chaque rural est la moitié de celle attribuée aux urbains. Si aucun signe de rééquilibrage n’est donné à l’occasion de la prochaine loi de finances, fin septembre, les communes rurales adhérentes de l’Amfr envisagent de faire la grève de la moitié des services assurés par les communes pour le compte de l’état.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui