L'Action Agricole Picarde 16 juillet 2015 à 08h00 | Par AAP

Les nouvelles opportunités de la viande bovine

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © B. Compagnon

Existe-t-il des perspectives pour la viande bovine ? C’est à cette question qu’ont tenté de répondre un certain nombre de personnalités réunies à Paris pour la convention annuelle d’Interbev. Philippe Chotteau, de l’Institut de l’Elevage, a confirmé la baisse tendancielle de consommation de viande bovine de l’ordre de 4 % en France. 2 % serait imputable à la crise et 2 % obéirait à une évolution tendancielle lourde.
Même tendance structurelle chez nos clients traditionnels en Europe, comme en Italie.
Cependant, il existe en France des relais de croissance et notamment un créneau qui affiche un réel dynamisme, celui du steak haché qui a progressé de 16 % en volume et en valeur. Il ne faut pas non plus désespérer de l’export.
Si les achats italiens sont en berne, il y a des opportunités à saisir dans les pays tiers.
La demande mondiale en protéines animales est bien présente en raison de la croissance démographique et de l’élévation du niveau de vie dans les pays émergents, l’Asie du Sud est en particulier. «Leurs habitudes alimentaires se calent sur les nôtres et la viande devient le marqueur de la classe moyenne», observe Daniel Cohen, professeur à l’Ecole normale supérieure.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui