L'Action Agricole Picarde 31 janvier 2018 à 10h00 | Par AAP

Les organisations agricoles dénoncent le climat catastrophique des négociations commerciales

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans un communiqué commun l’ANIA, Coop de France, la FNSEA et l’ILEC dénoncent, à un mois de la fin des négociations commerciales 2018, le climat catastrophique dans lequel ces négociations se déroulent et la déflation tarifaire qui continue de caractériser les accords signés. Les quatre organisations déplorent les demandes de baisses de prix systématiques, la non-prise en compte des hausses de matières premières, la banalisation des démarches «qualité» ou RSE, les menaces de déréférencement, les comportements irrespectueux et contraires à la loi dans les box de négociation, les opérations promotionnelles sauvages…

Elles estiment, qu’en dépit des engagements pris lors des Etats généraux de l’alimentation, les enseignes de la grande distribution n'ont, pour l'essentiel, rien changé cette année à leurs mauvaises pratiques. Si pour l’ANIA, la FNSEA, Coop de France et l’ILEC une nouvelle loi est indispensable, elles rappellent que les engagements de tous les distributeurs doivent se traduire en actes. Elles affirment également que l’Etat doit impérativement renforcer ses moyens de contrôler, dénoncer et sanctionner les pratiques illégales.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous