L'Action Agricole Picarde 10 avril 2018 à 11h00 | Par AAP

Les surfaces de miscanthus devraient progresser de 10 % en 2018

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En 2018, France Miscanthus prévoit 5 500 hectares de culture (contre 5 000 en 2017), avec un rythme de progression de 10 %, stable depuis 2015. L'association, qui regroupe les acteurs spécialisés a fait le point sur la filière à l’occasion de la visite d’un chantier de récolte, le 6 avril. Il n’y aura pas de développement de la production sans d’abord s’assurer des débouchés, ont affirmé de concert Alain Jeanroy, président de l’association, Thierry Hamerel, directeur général de la coopérative Luzeal et Yves Koch, directeur des activités biomasse et énergie d’Agromi (filiale de Luzeal). En substance, pas question pour les dirigeants de la filière d’embarquer des agriculteurs sans garantie sur un cycle long de vingt ans. Pour l'heure, les débouchés sont les suivants : 2/3 en chauffage, 22 % en paillage (horticole et espaces verts) et en litière (en équin notamment pour un pouvoir hautement absorbant). Des expérimentations sont menées en litière pour les filières bovine et avicole, en ration alimentaire pour l'élevage laitier et en paillage dans les vignes. D’autres concernent des applications pour des sites industriels et des utilisations en zone de captage pour l’eau.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous