L'Action Agricole Picarde 13 juillet 2018 à 06h00 | Par Alix Penichou

Les vélos, stars attendues de la fête nationale à Amiens

Après une année d’absence, la Somme retrouve le Tour de France. Arrivée de la huitième étape prévue à Amiens, vers 15h30, le 14 juillet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
A Amiens, les coureurs entreront par l’avenue des Facultés et atteindront la ligne d’arrivée boulevard Faidherbe. 
A Amiens, les coureurs entreront par l’avenue des Facultés et atteindront la ligne d’arrivée boulevard Faidherbe.  - © D. R.



Départ de Dreux, en Eure-et-Loir, à 11h30 le 14 juillet. Quatre heures et 181 km de plaine favorable aux sprinteurs plus tard, les coureurs du Tour de France arriveront à Amiens, boulevard Faidherbe. «
L’intérêt est de taille, car avec 7,8 km de circuit, la ville sera bien mise en valeur par la couverture médiatique du Tour», se réjouit Alain Gest, président d’Amiens Métropole. Le circuit a d’ailleurs été prévu pour montrer Amiens sous son plus beau visage.
Les cyclistes entreront dans la Somme à Monsures, puis poursuivront leur route via Tilloy-lès-Conty, Lœuilly, Nampty, Plachy-Buyon et Salouël. A Amiens, ils suivront l’avenue des Facultés, la rue Jean Moulin, le boulevard de Châteaudun (passage sous le pont), le boulevard de Dury, le boulevard de Saint-Quentin, la rue Saint-Fuscien - «qui offrira une magnifique vue sur la cathédrale» -, la place du Maréchal Foch,  les boulevards de Belfort et d’Alsace-Lorraine, le Port d’Amont, la place Parmentier, la rue Vanmarcke, la rue des Francs Mûriers, la place Vogel, le boulevard Port d’Aval et le boulevard du Port, pour atteindre la ligne d’arrivée, boulevard Faidherbe. «Il faut espérer beaucoup de vent pour plus de difficulté et de spectacle», s’amuse Brigitte Fouré, Maire d’Amiens.
Et qui dit arrivée du Tour, dit fête. Place René Goblet, le village Carrefour animera un stand de découverte du vélo, des dégustations de produits régionaux, un terrain de foot, et un écran géant pour la retransmission de l’étape en direct, de 11h à 17h. Vers 13h, dix cyclistes licenciés de clubs locaux pourront parcourir les dix derniers kilomètres avant d’assister au passage de la caravane et des coureurs dans les espaces du Tour de France.
Après le cyclisme, le match de la coupe de football sera à vivre sur écran géant au Coliséum.

Circulations et parkings
Mais qui dit arrivée du Tour, dit aussi conditions particulières de circulation : 10 km de barrières, soit cinq mille barrières seront en place. La sécurisation du parcours aura lieu à partir de minuit dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 juillet. En pratique : le centre-ville sera accessible en voiture par les axes route de Paris et route de Rouen, jusqu’à l’esplanade Branly et jusqu’à 12h30. La circulation et le stationnement en centre-ville restent possibles toute la journée. La sortie se fera par la rue du Maréchal de Lattre de Tassigny. «Nous avons tenu à ce que le centre-ville reste accessible aux piétons et aux vélos toute la journée», précisent les élus.
Deux parkings gratuits, à 15 et 25 minutes à pied de l’arrivée du Tour, seront ouverts dès 8h : 1 000 places à l’hippodrome et pôle Licorne et 400 autres au parking de l’Apradis (6 rue des 2 Ponts). Le parking Licorne sera desservi par une navette, exclusivement réservée aux personnes à mobilité réduite, toutes les
45 minutes de 9h à 19h. Elle reliera le parking à la rue du Commandant Defontaine. Un parking pouvant accueillir 300 vélos sera aussi mis en place rue Caumartin, devant le Coliseum.

Festivités particulières
Cette arrivée du Tour bouscule forcément les festivités habituelles de la fête nationale. «Les Amiénois sont habitués au concert dans la cours de l’hôtel de ville le 13 juillet, puis au feu d’artifice le 14. Cette fois, nous avons organisé différemment pour que tout le monde puisse profiter de tout», explique Brigitte Fouré.
Le programme débute donc le vendredi 13 à 9h30, dans la cour de l’hôtel de ville, avec la cérémonie officielle. Le traditionnel bal musette fera trémousser les amateurs de danse à 19h, sur une piste de 200 m2. Au micro : Mathieu Chocat et son orchestre, un accordéoniste habitué des grands cabarets. «2h30 de fête, qui emballera toutes les générations», promet la ville.
Le 14 juillet, cette même cour se transformera en scène musicale, de 16h à 20h, avec une programmation de groupes locaux : Double T, Squadramo, The S, Moon in June, Edgär et Dust. Suivra un concert hommage à Johnny Halliday de 20h à 22h, avec son «bluffant» sosie vocal Jean-Baptiste Guegan alias la Voix de Johnny. «Une surprise sera réservée à tous à la Tour Perret, vers 15h45», ajoute Madame le maire.
Enfin, à 23h au parc Saint-Pierre, le tant attendu feu d’artifice explosera, accompagné du spectacle «La Petite Reine», sur l’histoire du vélo et du Tour de France.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui