L'Action Agricole Picarde 10 décembre 2014 à 08h00 | Par M. Portier

Limiter les contraintes dans une salle de traite rotative

Le roto peut devenir exigeant pour le trayeur, imposant un compromis entre débit et confort de traite.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le confort du trayeur peut être amélioré par des équipements comme un plancher mobile ou un bras d’accompagnement 
de la griffe.
Le confort du trayeur peut être amélioré par des équipements comme un plancher mobile ou un bras d’accompagnement de la griffe. - © M. Portier

Outre son débit de traite, la salle de traite rotative est souvent mise en avant pour améliorer le confort du trayeur dans les grands troupeaux, en réduisant ses déplacements et son temps de travail. Toutefois, avec l’augmentation de la taille des troupeaux, les cadences et les durées de traite peuvent devenir épuisantes pour un seul trayeur, du fait d’un roto surchargé ou trop grand.

Au sommaire de l’article :
L’arrivée des rotos robotisés

Retrouvez l’intégralité de l’article dans votre journal l’Action Agricole Picarde.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui