L'Action Agricole Picarde 18 avril 2019 à 10h00 | Par Réussir

Livraisons d’engrais : l’Unifa compte sur les semis de maïs pour atténuer le retard

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Si le retard s’est accru pour les livraisons d’engrais minéraux, la tendance reste «incertaine» avec l’arrivée des semis de maïs, a indiqué le 17 avril l’Unifa (industries de la fertilisation). «Les livraisons d’engrais sont en baisse de 10 % à fin février, selon un bulletin. L’azote et le phosphore perdent 14 % alors que le potassium progresse de 4 %.» Rien n’est toutefois joué car «les semis de maïs pourraient encore venir soutenir les livraisons d’engrais en fin de campagne», considère l’Unifa. L’organisation note en effet une chute des surfaces en colza (- 18,5 %, d’après Agreste) et betteraves (- 6,3 %), compensée partiellement par le blé tendre (+ 2,8 %) et l’orge de printemps (+ 17,4 %).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui