L'Action Agricole Picarde 08 janvier 2018 à 10h00 | Par AAP

Loup : FNSEA, FNO, JA et APCA acceptent de revenir à la table des discussions

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Alors que la FNSEA, la Fédération nationale ovine (FNO), Jeunes Agriculteurs et l'APCA avaient boycotté la dernière réunion nationale consacrée à l'examen du futur Plan loup du 12 décembre 2017, ils ont annoncé dans un communiqué commun le 5 janvier qu'ils avaient décidé de répondre positivement à l'invitation faite le même jour de Stéphane Bouillon, le préfet coordonnateur, pour participer à la réunion d'échange avec les organisations professionnelles agricoles. «Cela ne vaut pas approbation de ce texte !», mettent-ils en garde. "Nous constatons une ouverture concernant les tirs de défense simple. Toutefois, sa portée reste limitée et inefficace sur le terrain au regard des conditions restrictives qui l'encadrent», jugent les quatre organisations agricoles. Celles-ci «exigent» un droit de défense permanent des troupeaux hors plafond de prélèvement, et «refusent» toute forme de conditionnalité des indemnisations, toute limitation des tirs de prélèvement et de défense renforcée, ainsi que toute gestion différenciée entre les territoires et les éleveurs. La FNSEA, FNO, JA et l'APCA font appel à l'arbitrage du président de la République en espérant «qu'il saura entendre la détresse des éleveurs».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous