L'Action Agricole Picarde 14 décembre 2018 à 08h00 | Par Réussir

Machinisme : des prix devenus «insupportables»

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Sedima, syndicat des concessionnaires, s’est inquiété le 13 décembre d’une flambée des prix du matériel agricole, que les clients «n’arrivent plus à suivre». «Cette folie inflationniste devient insupportable», a déclaré le président Pierre Prim. 2,7 % de hausses tarifaires sont annoncées pour le second semestre 2018 et janvier 2019 sur l’ensemble des matériels, d’après ses chiffres. Les prix des tracteurs grimpent de 4,5 % lors des dix premiers mois de l’année et «certaines marques frôlent 5 % d’augmentation sur certains matériels». «Il faut inverser la tendance», considère Pierre Prim, bien décidé à mettre le sujet «au cœur des discussions avec les constructeurs l’an prochain». Les distributeurs tirent le signal d’alarme n’étant pas capables de justifier ces hausses auprès des agriculteurs. «La limite acceptable pour le client est dépassée», souligne-t-il, pointant un décalage avec l’indice des prix à la consommation. «Avant, des explications pouvaient être données comme le renforcement des normes moteur ou de la réglementation européenne. Là, ça ne tient plus. Les prix de l’acier ont sûrement évolué, mais peut-être pas dans de telles proportions. Quant au pétrole ou composés électroniques, ils n’ont pas forcément augmenté

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui