L'Action Agricole Picarde 31 juillet 2019 à 10h00 | Par Réussir

Manque d’herbe dans les régions fourragères françaises

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Dans la norme en juin, la pousse cumulée des prairies permanentes françaises est devenue déficitaire de 11 % en juillet par rapport à la pousse de référence à la même période, observe Agreste dans une note de conjoncture du 30 juillet. «Le cumul de précipitations, déficitaire de 15 % en moyenne au plan national, combiné à des températures élevées puis caniculaires sur la dernière décade de juin ont stoppé la pousse d’herbe», décrypte le service de statistiques du ministère de l'Agriculture, selon des observations arrêtées au 20 juillet.

Près de la moitié des régions fourragères sont déficitaires. Parmi elles, 21 % présentent un déficit important. Le Sud et le Centre sont les zones les plus touchées. L’Auvergne Rhône Alpes est la plus affectée : 46 % des régions fourragères y présentent un déficit important - pour l’Auvergne seule, ce taux monte à 67 %. La production cumulée d’herbe en Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Occitanie et Paca est également déficitaire, de 17 % par rapport à la norme. A contrario, seules 7 % des régions fourragères nationales sont excédentaires, principalement en Bretagne et en Nouvelle-Aquitaine.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui