L'Action Agricole Picarde 02 février 2017 à 08h00 | Par AAP

Menacée par le poulet européen, la volaille sud-africaine se dit en péril

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Salariés et patrons du secteur doivent manifester le 2 février au matin, à Pretoria, devant la représentation de l'UE, accusée d'être à l'origine d'une récente vague de 4 à 5 000 suppressions d'emplois qui met en péril l'avenir de la filière. Numéro 1 de la volaille sud-africaine, RCL Foods a ainsi annoncé la semaine dernière 1 355 licenciements, soit un cinquième de ses effectifs, et mis en vente quinze de ses vingt-cinq fermes. A en croire son patron, ce dégraissage massif a pour seule cause la concurrence féroce du poulet européen, dont les volumes d'importation ont été, dit-il, multipliés par dix en sept ans. Pour tenter de protéger sa production locale, le gouvernement sud-africain a augmenté dès 2015 sa taxation des volailles étrangères. En décembre dernier, il en a mis en place une autre, malgré l'entrée en vigueur l'an dernier d'un accord de partenariat économique (EPA) avec l'Europe des 28.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui