L'Action Agricole Picarde 01 février 2018 à 10h00 | Par AAP

Mercosur : «A ce stade, le compte n’y est pas» pour Stéphane Travert

Abonnez-vous Réagir Imprimer

«Dans le contexte politique actuel, il est essentiel d’aboutir à un résultat équilibré et, à ce stade, le compte n’y est pas», s’est exclamé Stéphane Travert, devant l’Assemblée nationale le 31 janvier au sujet des négociations sur l’accord de libre-échange UE-Mercosur. En matière de reconnaissance des indications géographiques protégées (IGP), de droit de douane sur certains secteurs, notamment le lait, et de sécurité sanitaire, les négociations ne donnent pas satisfaction, selon lui. «Les ouvertures que nous attendions du Mercosur en décembre n’ont pas été faites», a souligné Stéphane Travert qui précise que «pour le bœuf, il s’agit de s’écarter le moins possible du contingent existant».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous