L'Action Agricole Picarde 28 février 2018 à 11h00 | Par Réussir

Mercosur : J. Bové séduit par le "Macron de Rungis", déçu ensuite

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Intervenant lors d'un débat au stand de la Confédération paysanne du Salon de l'agriculture le 27 février, l'eurodéputé écologiste José Bové a expliqué qu'il avait été séduit par le discours prononcé par Emmanuel Macron à Rungis le 17 octobre, puis déçu par les interventions suivantes. "J'ai applaudi Macron à Rungis parce qu'il avait parlé de souveraineté alimentaire - il a été le premier président de la République à le faire - mais j'ai été déçu depuis sur les accords de libre-échange", a-t-il expliqué. Pour José Bové, "si on ne fait pas du sujet des accords de libre-échange notre priorité, nous ne retrouverons pas de prix à hauteur des coûts de production". Pour lui, "l'agriculture est tuée globalement" par ces accords.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui