L'Action Agricole Picarde 22 février 2018 à 09h00 | Par AAP

Mercosur : la CEPM redit non à toute concession sur le maïs et l’éthanol

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La CEPM (maïsiculteurs européens) a redit non le 21 février à toute concession sur le maïs, le maïs doux et l’éthanol dans les négociations avec le Mercosur, y voyant une question de pérennité de la production européenne «déjà confrontée à une concurrence exacerbée». «La Commission européenne s’apprête à offrir un nouveau cadeau aux producteurs du Mercosur, avec un contingent à droit zéro pour le maïs grain», alors que l’UE opère en 2017-2018 des «importations massives» notamment du Brésil (5 Mt) qui «revient en force» sur le marché, selon un communiqué. Et la CEPM de pointer les «distorsions majeures» avec le Brésil, mais aussi l’Argentine, qui autorisent notamment les OGM, l’atrazine, les néonicotinoïdes : «si les producteurs européens en sont privés, les importations doivent l’être».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui