L'Action Agricole Picarde 26 août 2020 à 11h00 | Par Agra Presse

Méthanisation : activité suspendue pour l'unité bretonne à l'origine d'une pollution

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le préfet du Finistère va suspendre l'activité d'un méthaniseur à l'origine d'une pollution qui a privé d'eau potable 180 000 personnes la semaine dernière, a indiqué la préfecture le 24 août. L'arrêté préfectoral doit entrer en vigueur le 25 août, a précisé la même source à l'AFP, confirmant une information de la presse locale. «Il sera levé quand toutes les conditions seront remplies», a déclaré le préfet Philippe Mahé, cité par le quotidien régional Le Télégramme.

L'association de défense des consommateurs CLCV a par ailleurs annoncé dans un communiqué avoir «porté plainte contre X auprès du procureur de la République». La CLCV demande «que des mesures draconiennes soient prises par l'exploitant pour garantir la sécurité absolue de l'eau potable». La pollution est due au débordement d'une cuve de digestat de la centrale biogaz de Kastellin, à la suite d'un incident technique (lire l'Agrafil du 21 août). Entre 300 et 400 m3 de digestat avaient débordé de la cuve, selon le gérant de la centrale. Le méthaniseur est situé à environ 1 km de l'Aulne, un fleuve côtier, et en amont d'une usine d'eau potable. L'écoulement du digestat dans l'Aulne avait provoqué un pic d'ammoniaque, rendant l'eau impropre à la consommation.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui