L'Action Agricole Picarde 20 juin 2019 à 06h00 | Par Samuel Decerf

Miscanthus : et si on créait une filière samarienne ?

Le 24 juin, la FDSEA 80 et sa commission «Diversification et développement collectif de la valeur ajoutée» organisent le colloque «Miscanthus, une opportunité agricole locale en perspective».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Stephane leittenberger

Cette réunion d’information, de vulgarisation et d’échanges, est ouverte à toutes les personnes intéressées, autrement dit pas seulement aux agriculteurs. Plusieurs institutionnels, élus, coopératives ou encore des entreprises du BTP, ont été aussi invités, compte tenu des travaux d’innovation pour la vulgarisation de cette culture qui a de nombreux atouts. Plusieurs experts, tels que l’Inra, NovaBiom ou AgroTransfert RT interviendront pour donner une vision transversale et précise aux participants.
Cette réunion abordera la culture, de son implantation, ses aspects «recherche» jusqu’à ses valorisations actuelles et futures et les questions juridiques.
La finalité est de réunir l’ensemble des acteurs, qu’ils soient agriculteurs, industriels ou autres partenaires économiques afin de faciliter les échanges et de se poser la question d’un développement de cette filière dans notre département pour répondre aux débouchés actuels, mais aussi à venir, à travers les travaux d’innovation.
L’enjeu vaut le coup de se réunir et de réfléchir ensemble à cette nouvelle opportunité agricole et locale.

- © D. R.

REACTION : Romain Dubois, président de la commission Diversification et développement collectif de la valeur ajoutée
«Nous devons être acteurs de nos filières»

«Si nous agriculteurs, nous attendons que nos partenaires, les industriels par exemple, fassent quelque chose et si, inversement, ils font de même, alors il ne se passera jamais rien.
La FDSEA de la Somme est pleinement à sa place pour organiser ce colloque. En étant à son initiative, nous jouons pleinement notre rôle afin de faire rencontrer les acteurs agricoles et les autres personnes potentiellement intéressées par la création d’une filière miscanthus samarienne.
Sans non plus tomber dans l’irréel, nous, agriculteurs, devons être acteurs de nos filières et saisir notre chance avec la finalité d’un retour de valeur sur nos exploitations.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui