L'Avenir Agricole et Rural 06 février 2020 à 09h00 | Par F.VW

Mise en place de la cellule DEMETER

Par la signature d’une convention entre le Ministère de l’Intérieur, la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs, l’Etat souhaite s’assurer que des échanges d’information réguliers se fassent entre agriculteurs et forces de l’ordre, que la prévention soit renforcée en réalisant des diagnostics de sécurité pour les exploitations. Pour finir, l’Etat s’engage à donner priorité aux interventions pour les agriculteurs victimes d’actions violentes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La cellule DEMETER a été lancée par le colonel PERROT, commandant du groupement de gendarmerie départementale. Il était accompagné du lieutenant-colonel LOUIS, des chefs d’escadrons CAMIER et STEPIEN (Cie de Langres), des capitaines HUCK, CIANI (Cie de St-Dizier) et HEIMBURGER (Cie de Chaumont) et de l’adjudant-chef KEBALA.
La cellule DEMETER a été lancée par le colonel PERROT, commandant du groupement de gendarmerie départementale. Il était accompagné du lieutenant-colonel LOUIS, des chefs d’escadrons CAMIER et STEPIEN (Cie de Langres), des capitaines HUCK, CIANI (Cie de St-Dizier) et HEIMBURGER (Cie de Chaumont) et de l’adjudant-chef KEBALA. - © Gendarmerie Nationale

Le constat est alarmant : des tracteurs qui disparaissent, des vols de carburants, de GPS, de cultures, des dégradations dans les exploitations… Même si le phénomène reste encore assez contenu dans le département, les fermes sont des cibles de choix : les portes sont rarement fermées, les clefs sont souvent sur le contact, et les visiteurs nombreux.
C’est pour ces raisons que la cellule Demeter vient d’être lancée.

Un bilan départemental   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui