L'Action Agricole Picarde 22 janvier 2018 à 01h00 | Par AAP

Mutagénèse : « des conclusions encourageantes » de l’avocat général

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’Avocat général près la Cour de justice de l’Union Européenne (CJUE) a rendu ses conclusions sur la mutagénèse le 18 janvier. L’Union française des semenciers (UFS) « se félicite de cette étape importante sur les questions préjudicielles » qui ont été adressées par le Conseil d’Etat français. De sa première lecture des conclusions, « il ressort que l’Avocat général confirme les interprétations des instances européennes et de la plupart des Etats membres : l’exclusion de la mutagénèse du champ d’application de la directive 2001/18 (sur les OGM, ndlr) ne dépend pas de la technique de mutagénèse utilisée », analyse l’UFS dans un communiqué du 19 janvier. L’UFS dit attendre « avec confiance » l’arrêt de la Cour. Pour l’UFS, celle-ci « clarifiera enfin le statut de certaines méthodes récentes d’amélioration des plantes. Elles répondront au besoin de sécurité juridique que les entreprises semencières attendent pour réaliser les investissements indispensables à l’apport de nouvelles variétés sur le marché ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui