L'Action Agricole Picarde 09 avril 2018 à 10h00 | Par Réussir

NDDL: veillée d'armes pour zadistes et forces de l'ordre

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Survols d'hélicoptères et patrouilles d'un côté, appels aux renforts et aux rassemblements de l'autre : gendarmes et zadistes ont peaufiné ce week-end leurs préparatifs avant l'opération d'expulsion des occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, annoncée comme imminente, près de trois mois après l'abandon du projet d'aéroport.

"C'est le calme avant la tempête", résume Lucas, un «brasseur militant» installé au coeur de la zone occupée, qui s'étend sur 1.650 hectares. Mais, «le stress commence à monter» car «on sait qu'ils vont mettre le paquet». L'opération, prévue en début de semaine, doit mobiliser sur plusieurs jours vingt-cinq escadrons de gendarmerie mobile, soit environ 2 500 militaires.

Elle prévoit d'expulser toutes les personnes qui n'ont pas régularisé leur situation, en déclarant par exemple de nouveaux projets agricoles individuels. La quasi totalité des 250 zadistes estimés sur place ne l'ont pas fait, préférant une gestion collective du territoire et la possibilité de mener des projets non agricoles.

Des agriculteurs seront «sur place avec des tracteurs», annonce Vincent Delabouglise, membre de Copains 44, collectif d'organisations agricoles. «Le gouvernement vient mettre le feu sur un territoire où les choses commençaient à s'apaiser», soupire-t-il, disant "craindre le pire». «Il y aura des personnes arrêtées, des habitats détruits. Mais la ZAD ne va pas être rasée. Les gens vont revenir et reconstruire», prévient Camille.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui