L'Action Agricole Picarde 23 février 2018 à 10h00 | Par AAP

Négociations commerciales 2018 : la Feef confirme le retard et les baisses de tarifs

Abonnez-vous Réagir Imprimer

A huit jours de la fin des négociations commerciales, les PME de la Feef (fournisseurs de la grande distribution) confirment, après l'Ania, la FNSEA, Coop de France et l'Ilec (grandes marques), que «la réalité est encore et toujours à la baisse des prix» et que la signature des contrats «a pris beaucoup de retard». Dans un communiqué le 22 février, paru à la sortie d'une réunion du Comité de suivi des relations commerciales, la Feef souhaiterait que ces constats «sur l'état des négociations commerciales qui hélas reviennent chaque année ne (soient) pas prises à la légère». La Feef propose une solution différente de celles mise en avant par l'Ania ou la FNSEA : «rendre obligatoire l'application du tarif de vente du fournisseur (agricole ou industriel) aux distributeurs dans les deux mois après son envoi pour tenir compte de l'évolution notamment de la matière première.»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui