L'Action Agricole Picarde 07 février 2019 à 06h00 | Par Réussir

Négociations commerciales : des demandes de déflation aux PME

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Lors de son audition devant le Sénat le 6 février, pour y faire le bilan des Etats généraux de l'alimentation (Egalim), le président de l'Ania (industrie agroalimentaire), Richard Girardot, rapporte des demandes de déflation de la part de la distribution, lors des négociations commerciales en cours. Après avoir récolté 400-450 remontées de ses membres, l'Ania estime que les PME (80 % des remontées) subissent de nouveau des demandes de déflation de la part de la distribution (centrales nationales), comprises entre 1,5 et 4 %. «L'objectif de ruissellement vers l'amont, qui était poursuivi, n'est atteint que dans un marché, qui est le lait, et un petit peu dans certaines niches, telles que la pomme de terre», constate Richard Girardot. Il évoque également une «démarche enclenchée» dans la filière céréales. «Mais nous n'avons pas trouvé les solutions pour recréer cet esprit de filière qui était l'objectif que nous nous étions fixés collectivement», regrette-t-il.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Action Agricole Picarde se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui